régimeons ensembles

régimes weight watchers, cohen, fricker, dunkan et autres
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 conseils dr cohen

Aller en bas 
AuteurMessage
France
Admin
France

Nombre de messages : 464
Age : 54
Date d'inscription : 15/02/2007

conseils dr cohen Empty
MessageSujet: conseils dr cohen   conseils dr cohen EmptySam 17 Nov - 1:40

Bonjour france,
Je vous l'ai annoncé hier en entamant notre seconde semaine ensemble, je
vous propose de commencer aujourd'hui une visite guidée de vos placards
et de votre réfrigérateur. Et nous allons commencer par ce qui fait
débat, la boisson et les produits laitiers...
Evidemment, boire beaucoup d'eau - au moins un litre par jour - est
fortement indiqué dans le cadre d'un régime. Seules les boissons qui ne
contiennent pas de sucre ou d'alcool sont autorisées : les eaux
minérales, l'eau du robinet, les infusions, le thé, les décoctions,
certains sodas light tels que le cola light que l'on peut consommer sans
limite.

On peut éventuellement, pour changer de goût, verser quelques gouttes de
jus de citron ou d'Antésite dans de l'eau ou utiliser des eaux
aromatisées. Les boissons gazeuses (non sucrées) ont pour seul
inconvénient de provoquer des ballonnements chez certains sujets...
Quant à l'eau de cuisson des légumes, si on l'aime, elle peut être très
utile pour couper l'appétit.

Même si vous utilisez ces astuces pour varier les plaisirs, veillez
cependant à ne pas perdre le goût de l'eau pure et continuez à en boire
régulièrement.


Yaourts et fromages, des alliés précieux du régime-plaisir


En vous laissant guider par mon programme, vous saurez choisir les
produits laitiers qui vous aideront à maigrir. Il existe une légère
différence entre les yaourts entiers et les yaourts à 0 % de matière
grasse. Il est cependant préférable de se limiter à ces derniers : cette
petite tricherie permet d'être rassasié sans augmenter les kilocalories
absorbées. Les yaourts "aux fruits", eux, sont simplement aromatisés et
contiennent rarement plus de 12 % de fruits, c'est à dire environ 12 g
pour un yaourt. Dès lors, pas de raison valable pour s'en priver.


Alors quels fromages choisir ?


En ce qui concerne les fromages, s'il n'est pas question de vous en
priver, il est préférable de consommer ceux qui ne dépassent pas 50 % de
matières grasses. Cette petite restriction laisse quand même un large
choix. Il est simple de vérifier la teneur en matières grasses des
fromages sur l'emballage. Et vous pouvez tout à fait remplacer la viande
par du fromage, habitude très française pour le soir.

Il faut savoir que 75 g de fromage correspondent à la moitié d'un
camembert. Pour vous simplifier la vie, achetez-les de préférence en
portions, chacune pèse environ 25 grammes, ce qui est la ration
autorisée. Ca tombe bien car c'est plus facile de ne pas tromper. Si
vous voulez vous faire plaisir, choisissez le fromage qui vous plaît
sans tenir compte du pourcentage de matières grasses, vous équilibrerez
le reste de la journée. Et si vous pensez qu'il vous faut un peu plus de
calcium et de protéines, le parmesan et les fromages à pâte cuite vous
rendront bien service.

Comme vous le voyez, manger léger ne veut surtout pas dire manger
triste. C'est d'ailleurs ce que je vous proposerai de vérifier lors de
notre prochain rendez-vous consacré aux viandes, oeufs et poissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://regimes.forumactif.com
France
Admin
France

Nombre de messages : 464
Age : 54
Date d'inscription : 15/02/2007

conseils dr cohen Empty
MessageSujet: Re: conseils dr cohen   conseils dr cohen EmptySam 17 Nov - 1:41

Bonjour france,
La place des protéines dans un régime alimentaire est primordiale. Ce
sont les viandes qui apportent les meilleures protéines, et en quantités
importantes : environ 20 g de protéines pour 100 g de viande. Mais il y
a d'autres sources de protéines animales.


La viande, oui, mais pas n'importe laquelle


Je suis sûr que vous le savez depuis longtemps : les protéines sont des
éléments essentiels de notre organisme. Elles sont en renouvellement
constant dans votre corps, vous devez donc veiller à lui en apporter
chaque jour la quantité nécessaire à un bon équilibre. N'hésitez pas à
utiliser des viandes surgelées, mais choisissez-les maigres. Les viandes
maigres sont plus variées qu'on ne le croit : veau, poulet, dinde, lapin
mais aussi certaines pièces de boeuf comme le faux-filet et le rumsteck.

Sinon, pour reconnaître les viandes maigres, il existe un truc tout
simple : les viandes à griller sont en général plus maigres que les
viandes à bouillir ou à rôtir. C'est une illusion de croire que l'on
peut manger de la viande de pot au feu après avoir dégraissé le bouillon
: cette viande contient à l'intérieur de ses fibres des graisses dont on
ne peut la débarrasser.


Poissons, coquillages et crustacés


Parmi les poissons, le thon, la sardine, le harengs, le maquereau et le
saumon sont plus gras que les autres poissons qu'on dit donc "maigres".
Il suffit d'en prendre la même quantité que la viande, alors qu'une
portion de poisson maigre pourra être plus importante. Quant aux
crustacés, on oublie régulièrement d'en consommer. C'est une erreur. La
ration autorisée, pesée sans déchets, est de 150 g, ce qui représente,
par exemple, une dizaine de grosses crevettes.

Les soupes de poissons sont généralement des produits maigres offrant
une alternative intéressante. A vous de trouver celles que vous préférez
au point de vue du goût. Pensez aussi à toujours avoir dans votre
placard des poissons en conserve : le thon albacore au naturel détient
le record de maigreur. Et vous trouverez aussi des crevettes, du crabe,
du saumon, etc., sous la même forme.


Et les oeufs ? Ont-ils leur place dans votre régime ?


Il est d'usage de recommander de ne pas trop en consommer. Le jaune est
la partie la plus calorique de l'oeuf, c'est également celle qui
contient le plus de cholestérol. C'est pourquoi, notamment dans les
phases de récupération, je recommande de se contenter des blancs. Vous
devez d'ailleurs savoir que les protéines sont surtout présentes dans
cette partie de l'oeuf.

Le mode de cuisson est aussi très important : si un oeuf coque ne
nécessite aucune adjonction de matières grasses, tout comme l'oeuf dur,
on risque d'en augmenter considérablement la valeur en lipides lors de
la préparation d'omelettes ou d'oeufs au plat. De plus, le blanc d'oeuf
constitue un liant intéressant, sa coagulation en fait un produit utile
dans bien des compositions. Mais je vous réserve quelques astuces et
recettes pour plus tard pour en apprécier la saveur !

A demain pour des informations toutes fraîches puisque nous parlerons
des surgelés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://regimes.forumactif.com
France
Admin
France

Nombre de messages : 464
Age : 54
Date d'inscription : 15/02/2007

conseils dr cohen Empty
MessageSujet: Re: conseils dr cohen   conseils dr cohen EmptySam 17 Nov - 1:41

Bonjour france,
Cette semaine, nous avons parlé des principaux produits de base qui
doivent ou non entrer dans votre régime alimentaire. Nous allons
aujourd'hui aborder le cas des légumes qui, comme vous le savez déjà
depuis longtemps, sont indispensables dans le cadre d'une alimentation
équilibrée. Quelle que soit leur famille, ce sont des amis sûrs. Ils ne
vous abandonneront jamais dans le cadre d'un projet minceur. Mais sous
quelle forme devez-vous acheter vos légumes ?


Produits surgelés, conserves ou produits frais ?


Là encore, c'est vous qui décidez, en fonction de votre organisation, de
votre disponibilité, et de vos goûts. Sur le plan nutritionnel, les
surgelés et conserves valent bien les produits frais. Mais il est vrai
que si vous faites vos courses au marché, vous serez moins tenté par des
produits préparés du commerce. En grande surface, en revanche, vérifiez
bien la composition des mélanges de légumes pour poêlées ou autres
préparations.

Les viandes elles aussi peuvent être indifféremment fraîches ou
surgelées, pourvu qu'elles soient maigres, et l'on trouve sous les deux
formes une variété de poissons de nature à satisfaire toutes les envies
et varier les menus.


La liberté de choisir


Rappelez-vous cette marque de bon sens : il vaut mieux conserver au
congélateur en permanence les ingrédients d'un repas raisonnable que
risquer de craquer sur des aliments trop gras ou trop sucrés parce que
vous manquez de temps et que vos placards sont vides. Et pensez à
toujours avoir au réfrigérateur quelques oeufs déjà durs et des fromages
blancs à 0%. En ce qui concerne les crudités et les légumes, vous pouvez
utiliser tout ce qui existe dans le commerce . Il n'est pas vraiment
plus intéressant sur le plan nutritionnel de consommer des légumes frais
plutôt que des surgelés ou des conserves. C'est une affaire de choix et
de goût.


Restez prudent sur les préparation du commerce


D'abord, c'est à souligner, il vaut bien mieux recourir aux légumes
surgelés que de s'abstenir d'en manger. Méfiez-vous en revanche des
préparations du commerce, vérifiez bien qu'elles ne contiennent pas de
matières grasses ajoutées. Les mélanges de légumes que l'on cuit à la
poêle semblent sur ce plan tout à fait convenables. Pensez simplement à
vérifier leur composition avant de les acheter.

Vous connaissez maintenant l'essentiel des grands principes qui vont
guider votre alimentation. Vous allez pouvoir passer de la théorie à la
pratique. Pour aller plus loin, la semaine prochaine, je vous montrerai
comment bien décoder les étiquettes et faire les courses qu'il faut
lorsqu'on cherche à maigrir. Ca vaut le détour.

Passez un excellent week-end !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://regimes.forumactif.com
France
Admin
France

Nombre de messages : 464
Age : 54
Date d'inscription : 15/02/2007

conseils dr cohen Empty
MessageSujet: Re: conseils dr cohen   conseils dr cohen EmptySam 17 Nov - 1:43

Bonjour france,
Vous voilà revenue en seconde semaine, avec de premiers résultats sur la
balance et une motivation sans cesse grandissante pour atteindre votre
objectif minceur. En maintenant le cap que nous avons défini ensemble,
vous allez forcément réussir.


Après 25 années de pratiques et de consultations quotidiennes, les
raisons qui freinent un régime me paraissent claires :


* On espère ne pas avoir faim.
* On ne veut pas être culpabilisé si on grignote ou si on fait des
écarts.
* On veut ne pas craquer devant ses envies.
* On redoute d'être fatigué.
* Et surtout on attend des résultats rapides.


Ainsi, mon premier conseil pour la semaine est d'apprendre la patience
avec soi-même et de bannir de son esprit tout ce qui est négatif.


Identifier l'ennemi numéro un des régimes


L'ennemi principal des régimes, c'est la frustration. Il faut donc
suivre son régime comme un jeu et organiser son alimentation de manière
à la diversifier au maximum. Sans oublier de garder, à côté des aliments
"imposés", d'autres aliments "plaisir" qui servent de soupapes de
sécurité. Vous devez d'ailleurs consommer tous les aliments. L'homme
étant omnivore, il doit manger de façon variée.


Puisqu'il s'agit de diminuer la valeur énergétique de ce régime, la
manière d'assaisonner les plats sera différente de votre alimentation
habituelle. Ce qui ne vous empêche pas, de temps en temps, de vous
offrir un petit morceau de chocolat, des sandwichs ou de boire du vin
... On ne peut réussir à maigrir que si l'on respecte ses pulsions, ses
envies et ses manies. Cette semaine, nous allons faire un état des lieux
de vos placards et de votre réfrigérateur. Bien que tout soit autorisé,
je vais vous montrer comment consommer les aliments intelligemment et
vous transmettre quelques règles essentielles pour optimiser votre
régime alimentaire.


Quelques règles alimentaires de base



Pour éviter le petit creux culpabilisant, rien de tel que ces quelques
habitudes quotidiennes, adoptées par la plupart de mes patientes :


* Mangez bien lors des repas (entrée, plat, laitage et dessert).
* Prenez votre temps : la sensation de satiété n'apparaît qu'au
bout de 20 minutes.
* Chaque repas doit contenir des féculents (riz, pâtes, semoule,
pain...), qui vous donnent l'énergie dont vous avez besoin jusqu'au
prochain repas sans vous sentir fatiguée.
* Pour mieux visualiser le contenu de votre repas, pensez à en
disposer tous les éléments sur un plateau.
* Ne sautez pas de repas car ceci favorise le grignotage.
* Avancez l'heure du dîner si vous avez tendance à grignoter juste
avant.
* Brossez-vous les dents juste après le repas.
* Mettez en place une collation systématique et bien choisie si la
sensation de faim revient fréquemment au même moment de la journée (vous
pouvez la récupérer à partir des aliments que vous consommez dans le
cadre de votre régime car la répartition dans la journée ne dépend que
de vous).


Vous ne devez jamais vous en vouloir



C'est très important ! Quel que soit le rythme choisi, et les incartades
faites à votre régime, surtout ne culpabilisez pas ! Un écart
exceptionnel n'aura aucune incidence s'il garde son caractère
d'exception. Ne vous dites pas : "ça y est, j'ai craqué, tout est
fichu"... ce qui serait prétexte à retomber dans vos anciennes habitudes
(les mauvaises !). Ne boudez pas le plaisir gustatif de ce moment de
faiblesse, prenez-le comme un cadeau que vous vous êtes accordé, et
reprenez le fil conducteur de vos motivations et de vos projets ! Et
même réjouissez-vous en toute bonne conscience si vous mettez en place
une séance de rattrapage !
Rien n'est jamais perdu dans un régime. Les accidents de parcours
doivent aussi vous aider à vous remettre en selle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://regimes.forumactif.com
France
Admin
France

Nombre de messages : 464
Age : 54
Date d'inscription : 15/02/2007

conseils dr cohen Empty
MessageSujet: Re: conseils dr cohen   conseils dr cohen EmptyMer 21 Nov - 2:47

Bonjour france,
Je vous félicite et vous encourage alors que vous entamez déjà votre
troisième semaine de régime. Plus de doutes, vos efforts commencent à
produire des résultats visibles !

Cette semaine, nous allons faire les courses ensemble et apprendre à
bien lire les étiquettes. Vous serez désormais mieux armée et vous
saurez résister à l'influence abusive du marketing alimentaire. C'est
notre objectif...

Vous voici dans les rayons de votre supermarché, le caddie vide, bien
déterminée à n'acheter que des produits qui vont vous aider à mincir.
Mais comment s'y retrouver ? Au rayon des pains, par exemple, lequel
choisir ? Pain blanc ou pain complet ? Sachez que la seule différence,
hormis le goût, est que le pain complet peut contribuer à améliorer
votre transit.

En revanche, préférez toujours la classique baguette au "pain américain"
tendre et moelleux. En effet deux tranches de ce pain équivalent à une
demi-baguette... Quant à la présence ou non de céréales dans le pain,
honnêtement, il n'y a que le goût qui change. Il faut toutefois savoir
qu'un pain industriel contient beaucoup d'additifs complexes, destinés à
faire lever, à cuire, à colorer, à conserver, à renforcer le goût...
Chaque fois que vous le pourrez, préférez un simple pain artisanal.


Quelques pièges "allégés"


Au rayon des fromages et des charcuteries, un examen attentif des
étiquettes vous permettra de constater que bien des fromages dits
"allégés" sont surtout allégés en goût mais gardent une teneur en
matière grasse très proche de ceux qu'ils imitent. Et ils sont souvent
trop pauvres en calcium et en protéines. De plus, vos papilles déçues
vont vous inciter à augmenter la portion consommée.

De la même façon, de nombreux jambons qui annoncent fièrement jusqu'à
moins de 2 % de matières grasses sont en fait des agrégats de
dindonneau, chimiquement dégraissés... et très salés : l'extrême finesse
des tranches ainsi que la teneur en sel vous pousseront forcément à en
consommer plus que d'ordinaire. Vous serez par contre peut-être tentée
d'ignorer, croyant bien faire, la viande des grisons, alors qu'il s'agit
de viande séchée, relativement maigre, un produit simple et goûteux...

La même confusion règne dans la plupart des rayon, il vous faudra vous
méfier des innombrables faux amis. Il s'agit pour vous de devenir
l'artisan de votre propre régime, et surtout de conserver votre libre
choix. Comme moi, faites-vous confiance, je sais qu'à compter de
maintenant, vous allez rester en alerte. Faire les courses est en effet
une étape primordiale d'un régime réussi !


Le surimi, un poisson pas comme les autres


Le poisson ayant une excellente réputation parmi les aliments amis de
votre ligne, vous voici devant un produit qui, depuis quinze ans,
connaît un grand succès : le surimi. Le crabe est peu calorique, la
présentation en bâtonnets ne demande aucune préparation, cela semble
idéal... Mais en y regardant de plus près, l'étiquette mentionne que cet
aliment est composé de 38% de chair de poisson, et pour le reste d'eau
et de blanc d'oeuf afin de lier l'ensemble. Il s'agit donc d'un produit
certes intéressant, mais son côté "bâtonnet de crudité" qu'on accompagne
souvent d'une sauce, encourage à en consommer beaucoup plus qu'un simple
morceau de poisson.

Vous vous retournez et vous apercevez un morceau de saumon. Vous vous
rappelez qu'il s'agit d'un poisson gras, donc vous y renoncez. Pas si
vite... Le saumon est certes un poisson gras, mais il apporte seulement
20 % de plus que les autres poissons ET IL CONTIENT DES GRAISSES
INTÉRESSANTES POUR LA SANTÉ COMME LES OMÉGA 3. Cela vaut-il la peine de
s'en priver totalement ? En plus, le saumon fumé, associé au plaisir et
à la fête, peut agréablement varier vos repas diététiques.

A demain pour continuer à remplir le caddie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://regimes.forumactif.com
France
Admin
France

Nombre de messages : 464
Age : 54
Date d'inscription : 15/02/2007

conseils dr cohen Empty
MessageSujet: Re: conseils dr cohen   conseils dr cohen EmptyMer 21 Nov - 2:52

Bonjour france,
Votre supermarché prétend vous guider dans vos achats en séparant les
étalages traditionnels et le rayon diététique, ce dernier vous donnant
l'illusion que ce qu'il contient est forcément meilleur pour votre
santé, votre régime et votre ligne. Or de nombreux produits fort
différents y sont allègrement mêlés, et par exemple , on peut aussi bien
y trouver une margarine à faible teneur calorique, qu'une autre,
quasiment identique "non diététique". La première est aussi riche que la
seconde...le goût en moins. Si la margarine présente un avantage dans le
cas d'excès de cholestérol par exemple, en l'absence de ce problème
préférez un beurre goûteux en quantité modérée : vous allierez le
plaisir à un apport calorique raisonnable et maîtrisé.


Ca n'est pas parce que c'est light qu'il faut en manger plus


Attention aussi à la mention "ligne" figurant sur nombre de céréales,
chocolats, laitages et desserts divers : il s'agit souvent de produits
allégés en sucre, mais supplémentés en matières grasses pour en
améliorer le goût. Au final, les valeurs caloriques restent quasiment
les mêmes.

Si la consommation de produits allégés ou light peut être utile et
conseillée pour des personnes qui doivent diminuer leur consommation de
sucre et/ou de graisses en raison d'un problème de santé (cholestérol,
diabète), ils peuvent permettre, dans le cas d'un régime amaigrissant,
de diminuer la ration énergétique - à condition de ne pas en augmenter
les quantités absorbées. Or il faut savoir qu'en diminuant leur densité,
on diminue bien souvent leur capacité à satisfaire l'appétit, ce qui
conduit à augmenter les portions consommées.

La consommation de plats allégés peut donc être intéressante pour des
personnes qui ne peuvent ou ne savent pas cuisiner, mais elle est sans
intérêt pour celles qui peuvent préparer des plats maison. Ces plats
allégés peuvent également constituer une solution pratique de
"dépannage", mais les consommer systématiquement, au détriment des
produits standards, pourrait devenir un facteur d'échec de votre régime.
Maigrir ne peut se concevoir à long terme que dans le cadre d'une
alimentation courante. Ne vous méprenez pas, une alimentation
équilibrée, bien adaptée aux besoins nutritionnels réels, peut à elle
seule se révéler suffisante pour permettre de maintenir ou perdre du
poids.

Pas de tromperie sur les marchandises ! En faisant preuve de bon sens et
de vigilance dans vos comportements de consommatrice, vous n'aurez aucun
souci pour déjouer les pièges infantiles du marketing alimentaire.

Je vous dis "à jeudi" pour évoquer les substituts de repas et les
sucreries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://regimes.forumactif.com
Contenu sponsorisé




conseils dr cohen Empty
MessageSujet: Re: conseils dr cohen   conseils dr cohen Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
conseils dr cohen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
régimeons ensembles :: nos recettes-
Sauter vers: